Famille d’accueil pour futur chien guide : une bien belle action !

|

Vous avez peut-être déjà croisé sur votre site un de nos collègues à 4 pattes ! Mais que fait -il là ? Pierre Debort, réfèrent Handicap des sites Clermontois, et Jacques Ghevart, membre de l’Association Les Quatre "A", ont accepté de répondre à nos questions.

Pierre, quel est votre rôle dans l’entreprise et quelle est l’origine de l’accueil de ces jeunes chiens ?

« J’accompagne les salariés Michelin en situation de handicap, je les aide dans les démarches administratives (dossier RQTH). Je recherche des solutions pour leur maintien dans l’emploi : aménagement de poste, aide financière… 
J’aide aussi l’entreprise à traiter des situations singulières (personne autiste, déficient visuel, malentendant, …) et ce lors de l’embauche, durant la durée du contrat ou à terme du contrat. Tout cela toujours en accord avec le salarié, avec bienveillance et en toute confidentialité. Je travaille évidemment en coordination avec les médecins du travail, les PDP, les Managers, les ergonomes et Cap Emploi.
C’est dans ce cadre que nous avons souhaité favoriser l’assistance de nos collègues malvoyants par des chiens guides. D’où le partenariat avec Les Quatre A. »

Jacques, comment intervient votre association ?

« Notre association est labellisée, elle forme des chiens guides pour ensuite les confier gratuitement à des personnes en situation de handicap visuel. Nous sommes situés à Sermentizon.
L’association assure un accompagnement tout au long du parcours de vie du chien.  La finalité est meilleure adéquation entre le chien guide et son futur maître !

Les Quatre "A"

                                                                        TWIX, le jeune apprenti de Ladoux

TWIX

Nous recherchons régulièrement des familles d’accueil. Ce sont elles qui inculquent les ordres de base et développent la socialisation du chiot. Cette période dans l’environnement privé et professionnel dure de 10 à 12 mois,  Les familles sont accompagnées par un éducateur de l’association. Les Quatre A prend également en charge tous les frais et équipement du chiot.
Les chiens rejoindront ensuite le centre de formation pour être formé à leur futur « métier ». Cette formation  dure environ 8 mois avec un retour le weekend dans sa famille d’accueil ou une autre. »

Et quelle est l’origine de l’implication de salariés Michelin ?

« Pendant plusieurs années, l’association est venue à Ladoux pour faire des actions de sensibilisation sur le handicap. Suite à cette démarche, une employée du site s’est positionnée pour devenir famille d’accueil. Elle a fait une demande auprès du site pour pouvoir venir travailler avec le chien. Une condition sine qua non. En effet durant la période d’accueil, le chien doit suivre tous les déplacements de la personne, aussi bien sur son lieu de travail que dans ses déplacements privés.
Les sites des Carmes et de Ladoux sont bien des lieux propices pour la formation les futurs chiens guides (escaliers ajourés, ascenseurs transparents, sols en verre, …). Le chien qui devra guider son futur maitre en situation de handicap se verra confronté à tous types de situations et devra trouver des solutions et s’adapter facilement pour guider son maître. »

Ci contre UTOPIE en action aux Carmes
UTOPIE

Justement, Pierre, que l’entreprise met-elle en place pour l’accueil des futur chiens Guides sur nos sites ?

« Une convention a été établie entre les quatre « A » et les sites clermontois. Chaque demande est étudiée selon le site, le poste, le lieu de travail. Une information est ensuite faite sur l’ensemble du site et un aménagement est mis en place pour les besoins du chien. 
L’objectif de cette convention est de favoriser l’émergence de nouvelles familles d’accueil d’élèves chiens guide, car il est plus difficile de trouver ces familles que de trouver les chiens. »

Un grand merci à vous, Pierre et Jacques pour ces échanges passionnants !

USKO

 

Aujourd’hui il y a en tout 3 familles d’accueil chez Michelin :  USKO est aussi sur le site des Carmes.

La Cfdt salue cette formidable initiative. C’est un vrai soutien à la diversité et la prise en compte du handicap dans notre entreprise.
Pour les familles d’accueil, au-delà de leur contribution à une noble cause, la relation avec l’animal est aussi un enrichissement personnel.  Elles contribuent à confier aux futurs maitres des chiens guides compétents et bien équilibrés. Serez-vous la prochaine famille d’accueil ?

 

Charlène Laurent, élue CSE, membre de la CSSCT Combaude/Chantemerle

Nos ambassadeurs handicap Cfdt sont à votre disposition pour répondre à tous types d’interrogations : Monique Combe aux Carmes, Chris Boyer à Ladoux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *