Intéressement Clermont : le maximum !

| |

Le dialogue social paye : le dispositif construit pour la première fois en co-construction avec les représentants des salariés permet d’atteindre le maximum pour l’année 2023.

L’accord d’intéressement pour l’établissement de Clermont, signé l’année dernière par la Cfdt, couvre la période 2023 à 2026.
Il comporte cinq critères, orientés Planet ou People…et un peu mois Profit.

  • Sécurité : Nb d’accidents avec dommage (TCIR).
  • Digitalisation : Taux d’utilisateurs des 3 outils Outlook + Teams + Yammer.
  • Coûts : Consommation d’énergie électrique en MW.
  • Recyclage : Tonnage de déchets banals (hors pneu) non recyclables.
  • CO2 : Nombre de PC inutilisés

5,65%


En 2023, les objectifs sont tous atteints et même dépassés, déclenchant les bonus prévus sur la digitalisation et les coûts,
On atteint un total de 6,15 %, mais plafonné à 5,65 % qui correspond au maximum prévu par l’accord.

La répartition de cet intéressement 2024 sera plus égalitaire que l’année dernière d’une part entre catégories de salariés –  Agent, Collaborateurs ou Cadres – et d’autre part entre établissement Industriels et Tertiaires. Voir notre article d’avril 2023.

Le deuxième volet de cet accord s’ouvre maintenant. Les critères ne changent pas mais les objectifs 2024 se doivent d’être encore plus ambitieux  Nous serons attentifs , dans notre échange avec la direction, à trouver le juste milieu entre ambitions légitimes et valeur ajoutée pour les salariés.  Nous continuerons bien sûr à œuvrer dans  la dynamique de dialogue social et de co-construction avec l’entreprise, en apportant notre expertise et notre connaissance du terrain.

 

Raphaël Roussy, élu CSE Clermont

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *